samedi 30 mars 2013

# Bonbons de chocolat noir framboise/violette #





Après les chocolats au thé jasmin, ceux au coeur praliné, voici ceux parfumés à la framboise et à la violette. 

Ceux ci je les fait tout spécialement pour ma mère qui m'en a donné l'idée, quand en rentrant un jour de Toulouse avec des bonbons à la violette et lui parlant de mes projets de faire de bonbons en chocolat, m'a suggérée de tenter ce parfum.

Pour cette ganache, là je n'avais pas de recette près définie alors j'ai fait ma tambouille un peu comme çà m'arrangeait, en essayant de faire en sorte que le parfum de violette ne soit pas trop prononcé car de l'arôme de violette mal dosé risquerait de cacher et de gâcher tous les autres arômes du chocolat.

Pour le tempérage vous trouverez la méthode ici.


Pour une trentaine de bonbons en chocolat:


Ingrédients:

Pour la couverture:
- 200gr de chocolat à 70% de cacao

Pour la ganache:
- 75gr de chocolat noir à 70%
- 60gr de crème fluide entière
- 45gr purée de framboise
- 13gr de beurre 
- 13gr de glucose ou à défaut de miel( avec un parfum pas trop fort style acacia)
- 5gr d'arôme de violette (scrapcooking trouvé chez culinarion)


Préparation:

Après avoir préparé vos coques en chocolat et les avoir mises à cristalliser au frais, hachez grossièrement le chocolat et mettez le dans un bol, réservez. Faites bouillir la crème avec le glucose ou le miel, une fois à ébullition ajoutez la purée de framboise. Versez la crème parfumée sur le chocolat, en trois fois, en émulsionnant bien avec un fouet. Ajoutez ensuite, le beurre et votre arôme de violette en prenant soin de bien mélanger. Mettez votre ganache à cristalliser 5/10mn au frigo, en surveillant qu'elle ne soit pas trop dure elle doit juste légèrement s'épaissir.

Une fois votre ganache prise, la mettre en poche et en garnir vos moules à 1mm du rebord. Pensez à tapoter un peu vos moules pour que la ganache se répartisse bien.

Faites monter le reste de votre chocolat d'enrobage à température idéale (ici 32°C) et fermez vos chocolats en versant dessus ce reste de chocolat en enlevant ensuite l'excédent en raclant délicatement à l'aide d'une spatule ou à défaut du dos d'un couteau bien plat.

Faites prendre au frais et démoulez au bout d'une heure.








© 2013 Interludes Gourmands

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire